Comment protéger ses oreilles ?

Contrairement au volume sonore de votre baladeur ou de l’ampli de votre guitare, vous ne contrôlez pas celui des concerts ou des soirées auxquels vous participez. L’influence du bruit sur l’audition dépend de différents facteurs et c’est en agissant sur ces facteurs qu’il est possible d’en diminuer les risques de dommages. Voici quelques moyens pour rester en bonne santé et réduire les risques pour vos oreilles :

01. Utiliser des protections auditives. Les lieux Quality Nights vous en donne gratuitement sur demande grâce à notre partenbouchons mutualitéariat avec la Mutualité Chrétienne. Attention cependant: les bouchons d’oreille réduisent les risques mais ne vous protègent pas totalement. Même muni de vos bouchons, appliquez aussi les autres conseils.

02. S’accorder des moments de calme : une pause de 10 minutes tous les trois quarts d’heure ou de 30 minutes toutes les deux heures diminue les risques.

03. Rester à distance de la source sonore. Bien qu’il ne soit pas toujours facile de s’éloigner d’un haut-parleur sans s’approcher d’un autre, cherchez l’endroit le plus éloigné et, surtout, ne vous collez pas aux enceintes.

éclates toi pas tes oreilles

Campagne « Eclate-toi, pas tes oreilles » de la Mutualité chrétienne.

Pour obtenir plus d’info sur l’échelle des décibels et les niveaux sonores à ne pas dépasser, rendez-vous sur le site de la Mutualité Chrétienne.

 

04. Tenir compte de son état de fatigue : si vous êtes fatigué ou que vous avez accumulé une forte dose de son dans la semaine, vos oreilles sont plus fragiles.

05. Éviter de concentrer de nombreuses sorties sur une même période.

06. Tenir compte de son état de santé : si vous êtes enrhumé (nez bouché), que vous avez une otite ou, bien sûr, si vous avez déjà des acouphènes, le risque de subir un traumatisme auditif est plus grand.

07. Tenir compte de sa consommation. La plupart des psychotropes comme l’alcool, la cocaïne ou certains médicaments, déforment la perception auditive, atténuent la sensation de douleur (vous ne percevez pas que vos oreilles demandent une pause) et vous rendent moins vigilent (vous faites moins gaffe à votre environnement et vous oubliez de prendre vos précautions).

08. Contrôler le volume de son baladeur : lorsque vous écoutez un baladeur « à fond » pendant plus d’une heure par jour, cela peut altérer votre audition. En diminuant le volume, vous pouvez augmenter le temps d’écoute tout en réduisant les risques.

09. Et tout simplement – pourquoi être maso ? Évitez les endroits que vous trouvez trop bruyants…

risquesauditifsenfants
N’oubliez pas aussi que vos enfants peuvent souffrir de niveaux sonores élevés !