28 décembre 2018

10 conseils pour mieux profiter du passage en 2019!

1. L’usage d’alcool ou d’autres drogues n’est jamais sans risque

Les soirées les plus chouettes sont celles dont on ressort avec de beaux souvenirs ! Ces derniers mois, plusieurs alertes ont été diffusées concernant des produits psychotropes à haut risque, renseignez-vous ! N’oubliez pas que l’alcool, même s’il est légal, reste un produit psychotrope dont l’usage peut entraîner des complications. N’oubliez pas non plus que beaucoup d’événements affichent une tolérance zéro face aux produits illégaux.

2. Prenez du temps pour faire des pauses

Il est normal d’aimer faire la fête jusqu’au matin. Mais parfois, le corps et l’esprit ont besoin d’une pause pour profiter dans la durée de la programmation. N’hésitez pas à faire un break dans un endroit calme et aéré, à l’écart des stimulations visuelles et sonores. La plupart des fêtes se déroulent dans des endroits surchauffés. Danser déshydrate; l’alcool ainsi que d’autres stimulants amplifient cette déshydratation. Buvez de l’eau régulièrement en petites quantités !

3. Soyez gentils avec vos oreilles

A l’évidence, c’est pour profiter du son proposé par votre lieu festif préféré que vous partez danser toute la nuit. Mais pour que la musique reste un plaisir, il est important d’être attentif à vos oreilles. Si le bruit est tel qu’une personne située à 1 mètre de vous doit crier pour se faire comprendre, c’est que vous êtes dans un environnement à risque. Si elle doit vous crier dans l’oreille, il y a danger. Restez à distance des haut-parleurs, utilisez des bouchons d’oreille si nécessaire ! Si des sifflements, des bourdonnements ou une diminution de votre acuité auditive perdurent au-delà de 12 heures après l’événement, consultez un ORL au plus vite.

4. Pensez vous-même, souciez-vous des autres

C’est en compagnie de ses amis qu’on passe les meilleurs moments. Mais ne vous laissez pas emporter par l’effet de groupe. Si vous ne vous sentez pas dans votre assiette, écoutez les signaux de votre corps afin de respecter votre rythme. A l’inverse, prenez soin les uns des autres afin de vous assurer que vos compagnons de fête passent eux-aussi un bon moment. Si nécessaire, donnez-vous des lieux de rendez-vous si le lieu est grand. Rentrez en groupe plutôt que seul(e) ! Contribuez à la fête tout en évidant les situations conflictuelles.

5. Trouvez votre rythme : dormez, mangez, sortez !

Vous n’êtes pas un robot ! Avant de sortir, faites en sorte d’avoir dormi suffisamment d’heures pour avoir vos batteries rechargées. Privilégiez des repas pas trop lourds mais suffisamment nourrissants pour tenir jusqu’au bout de la nuit. Vous tiendrez plus longtemps si vous avez fourni à votre corps les ressources nécessaires.

6. Ne repoussez pas vos limites ; soyez responsables

Vos amis et votre famille tiennent à vous. Définissez à l’avance vos limites de consommations mais aussi de budget pour la soirée. Il vaut mieux « un rien pas assez » que « trop tard, c’est trop ». Faites en sorte de rester dans les limites de votre corps afin que la fête reste un plaisir.

7. Anticipez les circonstances climatiques

Averses belges ? Pluie verglaçante ? Chutes de neige ? Soyez attentifs aux conditions climatiques annoncées. Cela vous permettra de prévoir des vêtements suffisamment chauds mais aussi de mieux organiser vos déplacements vers et de retour de votre sortie.

8. Safe sexe, toujours !

Emportez toujours avec vous des préservatifs ! N’oubliez pas d’en vérifier la date de péremption. Faites attention de ne pas déchirer le préservatif en le sortant de l’emballage. Un préservatif bien enfilé, plaisir assuré ! Le lubrifiant permet d’améliorer les sensations durant le rapport, diminue le risque de rupture du préservatif et l’irritation des muqueuses ! Un test de dépistage est toujours utile : beaucoup d’infections sexuellement transmissibles sont asymptomatiques.

9. Les 1ers secours sont vos amis

En cas de malaise, de blessure, de constat d’incident,… Contactez le 112 (le numéro d’urgence). Même si vous ou un de vos amis avez consommé une drogue, il est important de communiquer tout ce que vous savez pour qu’une aide appropriée puisse vous être apportée. Les secouristes sont tenus au secret médical.

10. Pas de conduite sous influence

Si vous avez consommé de l’alcool ou d’autres drogues, ne conduisez pas de véhicule (vélo y compris !). Vous pourriez représenter un danger pour vous-même ou pour les autres. Dans l’idéal, prévoyez des moyens alternatifs à la voiture pour rentrer (numéros de taxi, horaires des premiers bus/trains/trams/métros !).

A lire, à retenir et à appliquer vigoureusement !

18 décembre 2018

Le C12 intègre Quality Nights

Située à côté de la Grand Place, l’asbl C12 est une plateforme pluridisciplinaire gérée par le collectif Deep in House et la Galerie Horta. Il se présente comme un lieu où liberté, diversité, créativité et culture alternative sont protégées des restrictions et des normes du monde extérieur. Un lieu sûr où passion pour l’art et la musique sous toutes ses coutures unissent toutes les identités, en rassemblant notamment des concerts, installations artistiques, soirées club et expositions.

Cette plateforme fédératrice de la richesse artistique bruxelloise à la ligne artistique cohérente veut faire la promotion de la diversité culturelle notre capitale. C12 se présente comme destiné à un public éclectique, tolérant, urbain, issus de toute classe sociale et d’orientations sexuelles confondues.

En moins d’un an, C12 a réussi à s’imposer comme un véritable blockbuster des soirées bruxelloises et lieu immanquable en terme de nightlife. Lauréats du premier prix en tant que Breakthrough Club et du second comme Best Club lors des derniers Redbull Elektropedia Awards, les membres de l’équipe se réjouissent mais tiennent à maintenir le cap et continuent de se tourner vers l’avenir: « Nous souhaitons continuer d’améliorer notre offre en la diversifiant, nous travaillons sur un nouvel espace d’exposition dans la galerie, un nouveau bar, un meilleur traitement acoustique de nos 2 salles. Notre projet est d’essayer d’encore améliorer un peu plus notre programmation et de nous professionnaliser le plus possible en 2019″.

 

 

C’est dans cette optique également que le lieu a choisi d’intégrer le label: « On veut que chaque personne qui vienne visiter le C12 passe un bon moment dans un cadre sécurisé et sécurisant afin que tout le monde puisse passer un moment déconnecté des contraintes du quotidien. Afin de réunir toutes ces conditions, on a préféré faire appel à des professionnels comme Quality Nights afin de bénéficier de leur expertise dans la mise en place d’un milieu festif le plus agréable et sécurisant possible. »

De notre côté, on se réjouit que le C12 rejoigne le label, et on ne peut que vous encourager à suivre leur agenda et vous rendre sur place pour en profiter!

http://c12space.com

https://www.facebook.com/C12Bxl/

 

12 décembre 2018

Alerte précoce : Pilules d’Ecstasy (XTC) fortement concentrées en MDMA et comprimé contenant du 2C-B

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), l’Institut Scientifique de Santé Publique (Sciensano) nous a informés de l’identification de sept comprimés d’ecstasy fortement dosés en MDMA et d’un comprimé contenant du 2C-B.

 

Vu la concentration élevée en MDMA de ces comprimés, il existe un risque de complications graves (hyperthermie, déshydratation, convulsions, coma) voire de décès par overdose.

Le 2-CB est un hallucinogène. Le risque lié à la consommation inattendue d’un produit hallucinogène augmente fortement le risque de bad trip.

Il ne s’agit probablement pas des seules pilules fortement dosées qui circulent actuellement, car les logos et couleurs changent constamment, soyez donc particulièrement attentifs aux conseils de Réduction des Risques qui suivent :

  1. Si vous achetez des produits illégaux, ne le faites ni en rue ni en discothèque. Si malgré tout vous le faites, informez-vous auprès d’autres usagers sur les effets du produit et la fiabilité du revendeur.
  2. Si vous décidez de consommer une pilule, commencez par une petite quantité (¼ pilule) et attendez +/- une heure pour connaître l’effet. Si après une heure, vous ne sentez toujours pas les effets attendus, faites preuve de la plus grande prudence avant d’en reprendre surtout si vous avez consommé d’autre(s) produit(s) psychotrope(s).
  3. Evitez les mélanges, y compris avec l’alcool et évitez surtout de consommer simultanément des stimulants (ex : caféine, energy drinks, MDMA, cocaïne, speed, etc.). Consommer davantage de stimulants risquerait de provoquer un coup de chaleur, une hyperthermie, voire un coma.
  4. Pour éviter le « coup de chaleur », pensez à boire régulièrement de l’eau et à vous ménager des pauses.
  5. Entourez-vous de personnes de confiance, ne vous isolez pas. Lorsque vous sortez avec un groupe d’amis, veillez les uns sur les autres.
  6. A Bruxelles, vous pouvez faire tester vos produits (anonymement et gratuitement) à Modus Fiesta (rue Van Artevelde 130, à 1000 Bruxelles) tous les vendredis de 18h à 21h.

 Plus d’info: Infor-Drogues ou 02/227.52.52 

En cas de malaise: Contactez immédiatement les urgences : 112

Décrivez l’état de la personne comme suit : est-elle consciente ou non ? Respire-t-elle ou non ? Son cœur bat-il ou non ? Ne laissez pas la personne seule. Invitez-la à se reposer dans un endroit calme.

Pour plus d’informations concernant cette alerte, consultez l’alerte plus détaillée d’Eurotox.